La Fédération nationale de l'habillement, fermement opposée aux ouvertures dominicales, est prête à une concession.

Le débat sur l'ouverture des magasins le dimanche pourrait repartir de plus belle. En juin dernier, la puissante Fédération nationale de l'habillement obtenait en justice la fermeture très symbolique d'Usine Center et du prestigieux magasin Louis Vuitton des Champs-Élysées qui attend la décision de la cour d'appel. Près de six mois plus tard, cette organisation, qui revindique pas moins de 150 fermetures de commerces le dimanche en six ans, est prête à revoir sa position.

Charles Melcer, président de la FNH, a reconnu que le cas des Champs-Élysées méritait d'être étudié.

La FNH considère que le pouvoir d'achat des Français n'augmente pas, ouverture ou non le dimanche, la consommation restera la même.

À ce jour, environ 70 % des magasins de l'avenue sont ouverts tous les dimanches.

Source: Le Figaro Économie